Database Fleet Maintenance : Améliorer votre gestion de patchs oracle!

Depuis la dernière version du plugin database pour Enterprise Manager Cloud Control 12c, il existe une nouvelle fonctionnalité appelée « Database Fleet Maintenance« .

Gestion de vos configurations Cloud
Gestion de vos configurations Cloud

On peut identifier trois étapes dans la mise en place de la gestion des configuration au sein d’un datacenter:

  1. Comprendre l’environnement actuel & bénéficier de recommandations
  2. Définir les images Oracle Home cibles & y souscrire
  3. Centraliser les changements et leur propagation

L’objectif de la première phase est d’identifier la pollution de configuration, c’est à dire le nombre de variations de vos oracle home (version et niveau de patch). Oracle va proposer un certain nombre de version « standard » pour vous guider dans le choix de vos Gold Images.

Ces gold images seront maintenues en « central » permettant de limiter au maximum la charge à la maintenance de vos Oracle Home. Oracle Fleet Maintenance permet de maintenir des versions de vos images.

Que se passe-t-il quand un nouveau patch est disponible et vous souhaitez l’appliquer à vos Bases de données? Il suffit d’appliquer ce patch une fois sur votre gold image, de publier une nouvelle version de votre goldimage. Ensuite les pools de serveurs qui ont souscris à cette image vont proposer à la demande ou automatiquement le passage des bases de données sur cette nouvelle configuration.

Notification des nouvelles versions aux utilisateurs finaux
Notification des nouvelles versions aux utilisateurs finaux

Lors de la souscription d’un pool à une image, Il y a trois étapes:

  1. Déploiement de l’image: il s’agit du déploiement automatique de la gold image sur l’ensemble des serveurs du pool
  2. Activation de la nouvelle image
  3. Mise à jour des bases de données: la mise à jour de chacune des bases de données est faite soit par l’administrateur, soit par l’utilisateur dans sa console de « SelfService »

 

screenshot.2015-04-17 13.48.51
Mise à jour directement accessible à l’utilisateur

 

Laisser un commentaire